Avocate au Barreau de PARIS, Marie-Sophie LANGERON assiste ses clients en en droit immobilier et droit commercial avec bon sens et ténacité.

L’avocat

Avocate au Barreau de PARIS, Marie-Sophie LANGERON assiste ses clients en droit immobilier et droit commercial avec bon sens et ténacité.

Marie-Sophie-Langeron-avocat-entreprise-graphic-asset
Marie-Sophie-Langeron-avocat-entreprise-portrait

Marie-Sophie LANGERON

Riche d’ex­pé­riences dans des cabi­nets recon­nus, notam­ment en droit de la dis­tri­bu­tion et de la concur­rence, Maître LANGERON a donc déci­dé de créer son propre cabi­net en 2018.

Votre avo­cat à Paris uti­lise les normes en vigueur comme outil de com­pé­ti­ti­vi­té et de pro­tec­tion de vos inté­rêts : 

  • Por­tons et sécu­ri­sons ensemble vos pro­jets et opé­ra­tions ; 
  • Fai­sons effi­ca­ce­ment valoir vos droits ;
  • Béné­fi­ciez d’une stra­té­gie juri­dique agile, appro­priée à cha­cune de vos pro­blé­ma­tiques.

Marie-Sophie LANGERON accom­pagne sa clien­tèle “avec digni­té, conscience, indé­pen­dance, pro­bi­té et huma­ni­té”.

Cor­res­pon­dant

Charlotte MAZY

Maître LANGERON et Char­lotte MAZY sont ame­nées à tra­vailler en par­te­na­riat dans le droit immo­bi­lier, droit com­mer­cial ou droit des socié­tés.

Maître MAZY est éga­le­ment le cor­res­pon­dant local du cabi­net pour les pro­cé­dures ini­tiées dans l’Ouest.

Cor­res­pon­dant

Guillaume QUATREMARE

Me Guillaume QUATREMARE, avo­cat au Bar­reau de LYON, assiste des arti­sans, de com­mer­çants et de socié­tés, dans le but de répondre à leurs besoins quo­ti­diens.
Guillaume QUATREMARE et Maître LANGERON par­tagent l’idée qu’un accom­pa­gne­ment juri­dique per­ti­nent et prag­ma­tique est un fac­teur de sécu­ri­té et de sta­bi­li­té pour une entre­prise.

Me Guillaume QUATREMARE est le cor­res­pon­dant local du Cabi­net dans le res­sort de la Cour d’appel de LYON.

Cor­res­pon­dant

Marine CAPLANNE

Maître LANGERON et Marine CAPLANNE mettent à la dis­po­si­tion de leurs clien­tèles leurs exper­tises com­plé­men­taires.

Marine CAPLANNE dispose d’une double for­ma­tion en Droit de la famille et Droit inter­na­tio­nal pri­vé. C’est pour­quoi elle inter­vient dans des dos­siers tels que le divorce, l’au­to­ri­té paren­tale (rési­dence de l’enfant et pen­sion ali­men­taire), les dépla­ce­ments illi­cites,  mais aus­si les suc­ces­sions et tutelles. 

Elle tra­vaille en fran­çais mais aus­si en anglais et dis­pose de quelques notions en hébreu.